Plessisville - Le choix d'une qualité de vie
  • Accueil
  • >
  • Actualités
  • >
  • Plessisville, première ville à implanter la technologie LoRaWAN au Centre-du-Québec

Plessisville, première ville à implanter la technologie LoRaWAN au Centre-du-Québec

Au cœur d’une stratégie de ville intelligente, Plessisville devient la première ville au Centre-du-Québec à implanter la technologie LORAWAN sur son territoire.  Cette annonce confirme, une fois de plus, le leadership de la municipalité à mettre en place des actions concrètes dans le but d’optimiser sa planification responsable des fonds publics.
 
La technologie LoRaWAN développée par un consortium international de plus de 500 compagnies permet de faire aujourd’hui ce que le 5G promet de faire dans plusieurs années, c’est-à-dire relier des millions de capteurs à batterie pour détecter, par exemple, des véhicules stationnés, lire des compteurs d’eau ou de gaz, mesurer le niveau de déchets dans des bacs pour optimiser les routes de collecte, mesurer la qualité de l’air et de l’eau, prévenir des débordements de rivières ou d’égouts, détecter des fuites d’eau, suivre et retrouver des actifs ou des personnes, aviser les utilisateurs d’un stationnement incitatif qu’il sera plein avant leur arrivée, surveiller la température d’un congélateur, mesurer le taux de CO2 dans des salles de réunions, etc. Ainsi, les objets connectés récoltent et transmettent des données à la municipalité, ce qui lui permet d’être proactive dans ses décisions.
 
Dans un premier temps, la Ville de Plessisville utilisera cette nouvelle technologie sur ses compteurs d’eau. « Installés depuis juin, les capteurs sans fil servent à calculer les litres d’eau revendus à d’autres entités municipales. De plus, dans un avenir rapproché, nous pourrons utiliser les capteurs sans fil LoRaWan pour mesurer la température de la chaussée afin de maximiser les sorties de nos travaux publics en temps hivernal. Les capteurs pourront également nous alerter lors de fuites d’eau dans notre système », explique le directeur général de la Ville de Plessisville, M. Alain Desjardins.
 
 
Une technologie peu coûteuse
Pour que tous ces objets puissent être connectés, il leur faut un réseau basse-consommation qui est la fondation d’une ville intelligente. Le réseau X-TELIA est idéal pour obtenir une large couverture géographique tout en minimisant la consommation énergétique, ce qui permet d’avoir des capteurs alimentés par des batteries pouvant durer plus de 10 ans. LoRaWAN est jusqu’à 10 fois moins énergivore que le cellulaire et quatre (4) fois moins pour le LTE-M.
 
La technologie comporte deux niveaux de sécurité afin d’assurer une confidentialité absolue des données transmises autant au niveau du réseau que des données elles-mêmes, en appliquant les dernières technologies de cryptage et un identifiant unique au niveau de l’appareil connecté.
 
Les coûts pour un capteur LoRaWAN et les frais de réseau représentent une fraction de ce que coûte une solution basée sur des technologies cellulaires. Un montant d’environ 6 000 $ a été nécessaire pour implanter LoRaWAN sur tout le territoire de la Ville, ce qui représente 0,90 sou par habitant.
 
« X-TELIA est fière d’aider Plessisville à prendre le virage vers la ville intelligente, au grand bénéfice de ses citoyens. Les municipalités et les entreprises des autres régions du Québec adoptent elles aussi la technologie LoRaWAN et le réseau X-TELIA, ce qui permettra au Québec de rattraper le retard qu’il accuse comparativement à la plupart des pays industrialisés », soutient Éric Bourbeau, président fondateur chez X-TELIA.
 
En terminant, la Ville de Plessisville est très fière de mettre à profit les nouvelles technologies afin de diminuer ses frais de fonctionnement.  « Nous sommes avant-gardistes dans le domaine des villes intelligentes et le démontrons à nouveau en étant la première ville au Centre-du-Québec à implanter LoRaWAN. Cela illustre bien notre saine gestion pour les générations futures », conclut M. Fortin.

<< Retour à la liste

Les commentaires ne sont pas autorisés pour cette nouvelle.