Plessisville - Le choix d'une qualité de vie
  • Accueil
  • >
  • Actualités
  • >
  • 580 000 $ pour réaménager le parc-école Jean-Rivard à Plessisville

580 000 $ pour réaménager le parc-école Jean-Rivard à Plessisville

Avec la généreuse contribution des gens et des entreprises du milieu, le Centre de services scolaire des Bois-Francs aura investi 580 000 $ pour réaménager le parc-école Jean-Rivard à Plessisville dont le nouveau point de mire est une surface de dek hockey éclairée.
 
L’établissement scolaire de la rue Rousseau accueille quotidiennement 88 élèves qui pourront, et à leur suite les familles du voisinage, profiter abondamment des nouveaux modules de jeux, des balançoires, des surfaces de jeux, des aires de repos gazonnées, des tables à pique-nique, et le reste.
 
« La contribution des familles et des gens d’affaires du milieu a été rien de moins que remarquable », s’entendent pour dire les dirigeants du CSSBF, toujours heureux de voir que les installations et équipements des écoles sont aussi fréquentés par la population au-delà des heures de cours.
 
L’objectif de la campagne de financement menée par l’école et son conseil d’établissement a été dépassé pour atteindre 48 563 $. Des plus importants donateurs aux plus modestes, ils sont nombreux les parents et partenaires à avoir pigé dans leur portefeuille. La vente des pots de sauce à spaghetti lancée par l’école et réalisée par les élèves a remporté à elle seule 4 563 $. Il faut saluer, à cet égard, la collaboration de l’entreprise Méchoui de l’Érable.
 
Notons que le ministère de l’Éducation injecte 50 000 $ dans le projet par le biais d’une enveloppe dédiée à l’aménagement des parcs-écoles tandis que la Ville de Plessisville, partenaire privilégié, contribue la somme de 110 000 $, la paroisse de Plessisville 15 000 $ et le député d’Arthabaska, M. Éric Lefebvre, 5 000 $. Le Centre de services scolaires des Bois-Francs, quant à lui, y aura versé un peu plus de 370 000 $ incluant une somme provenant de son budget de maintien d’actifs.
 
Pour le maire de la Ville de Plessisville, Pierre Fortier, ce projet de réaménagement cadre parfaitement avec les orientations du conseil de bonifier les équipements récréatifs sur le territoire. « Nous sommes fiers d’offrir des installations de qualité aux élèves de l’école Jean-Rivard ainsi qu’aux citoyens du secteur afin qu’ils puissent s’adonner à des activités saines, bouger et dépenser leur énergie. »
 
Un immense MERCI aux donateurs que sont la Caisse Desjardins de l’Érable, GEV, Fruit d’or, le ministre de l’Agriculture et ministre responsable de la région Centre-du-Québec, André Lamontagne, Bilodeau Plomberie Services, le Club Richelieu de Plessisville, le Laboratoire dentaire Manningham, le ministre de la Culture (auparavant ministre de la Famille), Mathieu Lacombe, la ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein-air (auparavant ministre déléguée à l’Éducation), Isabelle Charest, l’adjoint parlementaire du ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie (auparavant ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs), Pierre Dufour, à Carbotech International, la Clinique dentaire Cliche et Bellavance, Meunerie Plessis ainsi qu’à tous les parents et familles qui ont profité de la fameuse sauce à spaghetti.

<< Retour à la liste

Les commentaires ne sont pas autorisés pour cette nouvelle.

Formuler une requête