Plessisville - Le choix d'une qualité de vie

Herbicyclage feuillicyclage et entretien de la pelouse

Connaissez-vous le feuillicyclage

Cette technique facile, économique et écologique est inspirée de l’herbicyclage. Il suffit de tondre les feuilles d’automne et de les laisser au sol. Utilisez les feuilles sur votre terrain au lieu de vous en débarrasser! Les feuilles déchiquetées fournissent à votre sol et à vos plantes une partie des éléments minéraux dont ils ont besoin pour traverser l’hiver.

Déposez des feuilles déchiquetées dans vos plates-bandes ou votre potager : elles serviront de protection hivernale et de nourriture. Attendez toutefois à la fin de l’automne, lorsque vos végétaux sont en période de dormance.

Quelques conseils :
  • Passez la tondeuse sur les feuilles mortes par temps sec;
  • N’attendez pas que les feuilles couvrent plus de la moitié de votre pelouse avant d’agir, tondez-les fréquemment;
  • Réduisez la hauteur des dernières tontes de pelouse à 5 cm;
  • Idéalement, utilisez une lame déchiqueteuse;
  • Laissez les feuilles déchiquetées au sol.

Qu'est-ce que l'herbicyclage?

L'herbicyclage consiste à laisser l'herbe coupée sur la pelouse au moment de la tonte. Cette façon de faire comporte de nombreux avantages environnementaux, économiques et pratiques.

C'est une méthode des plus simples à laquelle il est facile de se convertir, et ce, sans qu'il y ait des coûts s'y rattachant.
 
Le Réseau des Experts Nutrite vous présente, dans une vidéo, de l'information pertinente sur l'herbicyclage et l'entretien général de la pelouse. Nous vous invitons à faire la visionnement de cette vidéo, très intéressante.

 

Quels sont les avantages de faire de l'herbicyclage?

Il y a de nombreux avantages à faire de l'herbicyclage, en voici quelques-uns :

Diminution du temps requis pour la tonte

Étant donné que les résidus de gazon sont laissés sur place, vous n'avez pas besoin de les ramasser à l'aide d'un râteau ou encore de vider le sac de la tondeuse. Le temps de travail que nécessite la tonte de votre pelouse se voit donc diminué, ce qui vous laisse ainsi plus de temps pour vous divertir ou relaxer.
 
Réduction des besoins en fertilisants
Les rognures de gazon sont un excellent fertilisant naturel qui fournit au moins 30 % des éléments minéraux nécessaires à votre pelouse. En laissant sur votre pelouse vous économisez donc sur les coûts reliés à l'achat de fertilisants.
 
Diminution des besoins en eau
On le sait, l'eau est une ressource précieuse que l'on se doit de protéger et ne pas gaspiller. Les rognures sont constituées de 80 % d'eau, ce qui fournit une bonne partie de l'eau nécessaire à votre pelouse. De plus, les rognures laissées au sol créent de l'ombrage qui diminue les pertes d'eau sous la forme d'évapotranspiration.
 
Diminution de l'incidence de mauvaises herbes
Il a été prouvé que la pratique de l'herbicyclage, jumelée à une tonte haute de la pelouse, permet de diminuer la présence de mauvaises herbes puisqu'elles n'ont pas de place pour croître.

Réduction du volume de déchets
Les rognures de gazon qui sont mis au rebus constituent des coûts très élevés pour les municipalités qui doivent en faire le ramassage puisque le tonnage des matières résiduelles se trouve à la hausse. Si vous laissez les rognures de gazon au sol, cela entraîne une diminution de la quantité de matière organique à traiter, donc une baisse des coûts pour chaque contribuable et également moins de camions sur les routes, ce qui engendre une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), un autre effet positif pour l'environnement.
 

Quelques trucs

Faire de l'herbicyclage c'est bien simple, et surtout écologique et bon pour notre environnement.

Voici donc quelques conseils qui vous aideront à bien pratiquer l'herbicyclage, et ce, dès maintenant.
 
  • Maintenez une hauteur de tonte d'environ 8 cm, sauf pour la première et dernière tonte de la saison, ces dernières devant être effectuées à 5 cm;
  • Ne tondez pas plus du tiers de la longueur des brins de gazon à la fois. Vous aurez alors des résidus de tonte courts qui ne seront pas visibles et qui pourront se décomposer facilement;
  • Minimisez l'arrosage du gazon, sauf pour les nouvelles pelouses et conformez-vous au règlement municipal sur l'utilisation de l'eau potable. Il est intéressant de savoir qu'au Québec, de 65 à 100 % des besoins en eau d'une pelouse sont comblés par les précipitations naturelles;
  • En période de sécheresse, le gazon de type pâturin du Kentucky entre dans une phase de dormance, devenant jaune afin de mieux résister à ce stress. Ne vous inquiétez pas, il n'est pas mort et n'a pas besoin d'arrosage supplémentaire. Lorsque les précipitations seront de retour, il reprendra son apparence normale;
  • Contrôlez les pissenlits en les arrachant manuellement ou en effectuant la tonte avant que les fleurs ne se transforment en graines. Optez pour des plantes couvre-sol ou des matériaux inertes lorsque les conditions ne sont pas propices à la culture de gazon;

Guide sur l'implantation et l'entretien d'une pelouse durable

Pour obtenir une belle pelouse verte et en santé sans trop d’effort, nous vous invitons à consulter le Guide sur l’implantation et l’entretien d’une pelouse durable, disponible sur le site Internet de la FIHOQ www.fihoq.qc.ca ou en cliquant ICI.

Vous obtiendrez également de l’information supplémentaire sur le site www.pelousedurable.com.

5 conseils pour une pelouse en santé

Voici un document à imprimer qui résume bien, en 5 conseils, la façon d'avoir une pelouse en bonne santé et qui se veut un bon aide-mémoire à conserver sous la main.

Cliquez sur le fichier PDF ci-dessous afin d'accéder au document.

 pelouse_5_conseils_entretien.pdf
Formuler une requête